Lipdub: les jeunes UMP pourraient débourser 30.000 euros d'indemnités

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lipdub: les jeunes UMP pourraient débourser 30.000 euros d'indemnités

Message par Lore le Jeu 17 Déc - 9:37

Lipdub: les jeunes UMP pourraient
débourser 30.000 euros d'indemnités


PIRATAGE - Ils avaient utilisé une chanson sans l'accord de la maison de disque...
Le lipdub de la discorde va-t-il aboutir sur un accord entre les jeunes UMP et la maison de disque Musicor? «L'UMP devrait dédommager l'artiste et le producteur d'un montant d'environ 45.000 dollars canadiens (30.000 euros, ndlr), montant qui sera remis à un organisme du choix de l'artiste en France», affirme mercredi le site canadien Canoe.

En fait, la situation est loin d'être tranchée. «Nous sommes toujours en discussion avec l'UMP, a précisé Me Christine Maestracci, avocate du label en charge du dossier, mercredi à 20minutes.fr Nous sommes confiants, un accord pourrait aboutir dans les prochains jours.» Quant au chiffre avancé par Canoe, rien n'est signé. «C'est la somme qu'a dû verser l'UMP lors du précédent avec MGMT», souligne encore Me Christine Maestracci. Il est donc encore trop tôt pour affirmer que le montant sera identique dans cette nouvelle affaire.

«Fins politiques»

Les jeunes UMP sont en effet accusés de piratage pour avoir utilisé sans autorisation la version remixée du titre «Tous ceux qui veulent changer le monde» pour leur lipdub, ce clip musical en playback qui a buzzé la semaine dernière.

Luc Plamondon et Christian Saint Roch, auteur et compositeur de la chanson, avaient bien autorisé les jeunes UMP à utiliser la chanson, sortie en 1976. Problème: les jeunes UMP lui ont préféré la version remixée, plus récente, qui sert d’hymne à la version québécoise de l’émission Star Academy. Ce qui leur a valu de recevoir une requête du label québécois Musicor, qui détient les droits pour cette version. «L'UMP avait contacté le producteur le 8 octobre dernier pour les droits de cette chanson et on leur avait dit non. Luc Plamondon avait donné son accord, mais sûrement pas pour une telle utilisation, a précisé Me Christine Maestracci. On ne veut pas qu'on se serve ainsi des artistes de notre groupe Musicor à des fins politiques.»

«Erreur»
De leur côté, les jeunes UMP plaident leur bonne foi. L’utilisation de la version remixée n’a été qu’une «erreur» s’est excusé mardi le président des jeunes UMP, Benjamin Lancar. Me Christine Maestracci tient pourtant à repréciser que «l'UMP avait fait part de leur demande à Musicor en octobre dernier mais cette demande avait été refusée». Une réponse qui avait dû échapper aux jeunes UMP.

S. C.
Source

_________________


Merci m00 Very Happy
avatar
Lore

Messages : 8582
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 46
Localisation : au milieu des volcans

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum